Préco – K-ON! Houkago Live!! HD Remastered ver. (PS3)

Une fois de plus, j’ai craqué pour le groupe de filles les plus funky et les plus barrées du Japon et je suis allé précommander K-ON! Houkago Live!! HD Remastered ver. sur PS3 – ouais, encore un nom à rallonge pour un jeu japonais – ce qui fait que je suis maintenant pauvre et que je vais devoir résister à tout achat pendant les vacances d’été – c’est ça quand on trouve pas de job d’été, qu’on paye son Code et que l’on se fait pigeonné par SFR – mais bon, le fanboyisme ça se paie !

 

 

K-ON! Houkago Live!! est un de rhythm game de SEGA fonctionnant avec le même modèle que celui de la série des Project Diva et qui a rencontré un gros succès de la part des joueurs Japonais à sa sortie en 2010, il a tellement bien marché que SEGA a décidé de sortir une version HD remastérisé sur PS3.

 

La publicité du jeu avec le p’tit « SEGAAAAAA » bien sympa de Yui ! :p

 

Si je ne dis pas de bêtise le jeu propose de base un mode histoire – que je risque de torcher sans rien comprendre – , une vingtaine de chansons tirées de la première saison de l’anime et des OSTs qui sont sortis avec, le choix de l’environnement, le choix de l’héroïne – et donc de l’instrument – avec laquelle on veut jouer la chanson et enfin un menu pour customiser le look des filles.

La version PS3 quant à elle n’apporte pas grand-chose de nouveau si ce n’est un lissage pour le passage sur télé HD, une compatibilité avec la 3D et le mode adhoc pour pouvoir transférer les sauvegardes de la version PS3 à la version PSP et pour jouer en multi en ligne.

C’est bien dommage que l’on ait affaire seulement à un simple portage quand on sait que deux ans se sont tout de même écoulés depuis la sortie de la version PSP, je n’aurais pas craché sur quelques nouveaux titres provenant de la deuxième saison comme l’opening « Go! Go! Maniac! » qui est juste énormissime et qui aurait pu être sympa à jouer mais bon, c’est la gamme « PSP Remastered » qui veut ça…

Ce jeu promet du fun en barre, avec de longues heures à maîtriser toutes les chansons avec les différents instruments, a débloquer tous les bonus sans parler de la bonne rejouabilité que doit avoir le jeu ! En tout cas si jamais le jeu vous intéresse, sachez qu’il sort le 21 juin prochain et vous pouvez le précommander chez Nin-nin-Game – c’est là que je l’ai pris. 🙂

 

Un titre que j’attends donc avec beaucoup d’impatience et que je vous présenterai bien évidemment par la suite sur le blog.

WTF de la semaine # 2 – Overclocker une Megadrive… rien de plus simple!

Aujourd’hui c’est dimanche, et comme tous les dimanches… j’ai une flemme phénoménale et je fais la grève des articles un tant soit peu sérieux. Donc quoi de mieux qu’un petit « WTF » pour conclure cette petite semaine de vacances, et aujourd’hui c’est une vidéo WTF complètement barrée que je vais vous présenter.

Il s’agit donc ici d’un tuto un peu spécial de Furrtek qui nous montre ici comment (ne pas) overclocker – c’est-à-dire augmenter la fréquence du processeur – une Megadrive, une Master System II et une NEO-GEO. Que dire si ce n’est qu’il s’agit bel et bien là du travail d’un professionnel et que tout dommage que vous pourriez causer à votre console en tentant de l’imiter est purement de votre faute parce que lui il y arrive bien! …enfin plus ou moins.

Sur ce, je vous recommande d’aller jeter un coup  d’œil a ses autres petites vidéos qui sont franchement bien connes et bien fun. 😀

Opening marquants #1 – Space Channel 5 part 2

Allez hop, vu que je suis d’humeur a écrire aujourd’hui, j’vais lancer une nouvelle rubrique cette fois-ci consacrée aux openings que j’ai particulièrement apprécié ou du moins, qui méritent d’être vus au moins une fois. Et aujourd’hui on va s’intéresser à l’opening d’un jeu-vidéo: Space Channel 5 part 2, un jeu de rythmes qui est devenu assez culte je pense car il s’agissait tout de même d’un titre de la Dreamcast très apprécié des joueurs et pis surtout parce qu’il est à l’origine de la première véritable idol virtuelle (bien avant Hatsune Miku de VOCALOID), c’est-à-dire Ulala!

Pour moi cet opening reflète totalement l’image du jeu: c’est une intro super groovy avec une musique super sympa, qui est assez dynamique et qui donne envie de se trémousser comme la charmante demoiselle aux cheveux roses (n’essayez pas cette teinture chez vous!). Ce que je trouve de sympa dans cette intro, c’est la façon dont ils présentent les personnages et les événements du premier jeu avec des petites scénettes entrecoupées par la danse de la reporter.

Franchement je vous conseille fortement de tester au moins une fois ce jeu, qui certes ne plaira pas à tout le monde de par son univers spatial-funky et sa petite durée mais qui reste quand même une expérience très amusante –  surtout quand on joue en coop et qu’on se foire lamentablement dès le premier niveau (je ne vise personne en particulier) – et qui propose une bande-son tout bonnement géniale. Si ça vous intéresse, vous pouvez le retrouver maintenant sur le PSN pour 8€ et sur le XBOX live au même prix.

Sound Test #1 – « I am… All of Me » (Shadow the Hedgehog)

Johnny Gioeli et Jun Senoue

Aujourd’hui j’ai décidé de mettre en place une nouvelle rubrique, « Sound Test » où je vous présenterai de temps à autre une musique ou theme que j’apprécie tout en blablatant sur le jeu, anime ou sur la série dont il provient. Pour ce premier Sound Test, j’vous propose de découvrir ou de redécouvrir le theme principal du jeu Shadow the Hedgehog, intitulé « I am… All of Me » du groupe Crush 40.

Que dire de ce theme si ce n’est que je le trouve tout simplement énormissime! Pour tout vous dire étant un fan de Crush 40 (groupe composé de Johnny Gioelli et de Jun Senoue – qui a notamment composé les musiques de Sonic 3, Sonic Adventure ou encore OutRun – et qui est connu pour leur travail sur de nombreux titres Sonic), je ne pouvais qu’adhérer à cette musique super dynamique et dont le côté un peu « Dark » est assez plaisant.

Johnny Gioeli et Jun Senoue
Johnny Gioeli et Jun Senoue

La première fois que je l’ai entendu c’est tout simplement dans le trailer de Shadow the Hedgehog, jeu où l’on incarne le hérisson noir à la recherche des réponses quant à son passé – ayant perdu la mémoire après (attention spoil!) sa supposée mort à la fin de Sonic Adventure 2 – et où l’on dézingue des aliens et militaires à coup de guns et autres bazookas. Malgré le fait que j’avais des doutes sur la qualité du jeu, le fait de voir une jolie cinématique CG où l’on voit Shadow faire son badass avec « I am… All of Me » en fond m’a tout de même poussé à acheter le jeu sur Gamecube.

Finalement mes doutes étaient fondés et le jeu s’est révélé être très moyen avec un scénario ne tenant pour moi pas du tout la route et gâchant au passage le personnage de Shadow en « annulant » sa mort héroïque et en le faisant passer pour un émo « trop dââââââârk! » mais à côté de ça, le gameplay n’était pas trop mal, il proposait une certaine liberté au joueur qui influait sur l’histoire (le joueur avait le choix de devenir bon, neutre ou méchant) et enfin la bande-son était super sympa. Je citerai notamment « All hail Shadow », « Waking up », « Never Turn back », « Chosen One » qui sont des chansons que j’ai bien apprécié et auxquelles on peut ajouter les themes de « Mad Matrix » ou « Digital Circuit » qui collent très bien à l’ambiance des niveaux.

Bref, si le jeu est à passer aux oubliettes, je vous recommande quand même de découvrir son OST qui ne plaira sûrement pas à tout le monde mais que j’ai en tout cas adoré et surtout allez écouter Crush 40!

Le WTF de la semaine #1 – Assurez-vous chez Sonic!

Quelle ne fut pas ma surprise en voyant un joli message posté hier par SEGA sur leurs murs facebook nous annonçant l’apparition de notre cher petit hérisson bleu dans une publicité pour une police d’assurance…

Forcément curieux comme je suis et étant un très grand fan de Sonic, je n’ai pas pu m’empêcher de cliquer sur le lien et voici donc ce que j’ai pu voir:

En fin d’année dernière SEGA nous a fait (ainsi qu’au hérisson) le plus beau cadeau que l’on pouvait imaginer en remettant la série sur les rails grâce à Sonic Generation, et les voilà déjà en train de nous saboter (j’adore exagérer) la carrière du hérisson en nous livrant, sourire aux lèvres, une publicité complètement craquée du slip où Sonic cherche désespérément une bonne police d’assurance (qui se révèle bien évidemment être celle présentée dans la pub).

Nah mais sérieusement je sais que je vais être à la limite du troll (on est fanboy ou on ne l’est pas) là mais s’il vous plaît Mr.SEGA ne refaites plus jamais ça parce que là ça s’apparente à un viol de fanboy et à une prostitution d’héros de jeux-vidéos même si l’idée sur la papier pouvait être drôle. Par contre si Nintendo pouvait introduire Mario dans une publicité pour une entreprise de plomberie, je ne dis pas non! x]

A quand un Sonic Unleashed 2 proposant une transformation en agent général d’assurance garou?