Chronique – Jeux en ligne à licence, que peut-on en tirer ? 2


Aujourd’hui encore les licences se déclinent à toutes les sauces vidéoludiques, ce qui est d’autant plus vrai avec l’arrivée des smartphones et tablettes qui permettent de vendre des jeux avec des coûts moins élevés pour des joueurs occasionnels pas forcément très exigeants… – il faut dire que les habitudes des joueurs sur PC/console différent souvent de ceux jouant sur console ou sur plateforme Android/iOS.  Le fait est que cette tendance se traduit par une avalanche toujours plus importante de jeux à licence, ce qui très honnêtement peut faire flipper vu la qualité générale. Cependant peut-on vraiment écarter tous les jeux à licence ? Sont-ils vraiment tous aussi mauvais ? C’est ce que nous allons voir ici avec un focus sur les jeux disponibles en ligne.

Des jeux, il en faut pour tous les goûts et là ou jusque dans les années 2000 une licence en jeu-vidéo se limitait souvent au genre action/aventure très à la mode – avec tout de même parfois quelques rares déclinaisons dans d’autres genres -, aujourd’hui il n’est pas rare de voir une licence déclinée en une foultitude de genres. Pour un univers cross-média aussi populaire que Marvel cela donne des jeux d’action (Wolverine : origins), des MMORPG (Marvel Heroes), des jeux Facebook (tels l’excellent Marvel : Avengers Alliance), des jeux de flipper (Marvel Pinball), des jeux de casino à thèmes comme les machines à sous Marvel – Hulk, Wolverine, les X-Men, Spiderman, y en a pour tout le monde ! – , ou encore des runners (Ultimate Spider-man)…

Et forcément quantité ne rime pas toujours avec qualité, d’ailleurs lorsque l’on se retrouve face à des jeux à licences, on a toujours tendance à frissonner en se demandant à quelle bouse vidéoludique on va avoir à faire. Graphismes médiocres, contenu rachitique, gameplay mal pensé, intrigue nanardesque – voire inexistante – ou difficulté mal dosée… c’est en général ce que l’on peut reprocher aux jeux de ce type et j’dois dire que très souvent c’est justifié – emballer une crotte dans du papier cadeau ne change rien au contenu du cadeau…

Les bons jeux à licence en ligne, ça existe ?

Cependant il faut aussi savoir faire la part des choses : les jeux en ligne à licence – même s’ils sont nombreux à le faire – ne se résument pas tous à de pâles adaptations de films à succès comme on peut le penser au premier abord. Notamment lorsqu’il s’agit de jeux en ligne : moins de budget, moins de prétention et plus de tolérance. Attention, cela ne veut pas dire qu’il n’y en a aucun qui soit mauvais – bien au contraire – mais au moins ces jeux, on ne les paye pas – exception faite des F2P, mais là c’est au choix des joueurs.

Par contre la critique majeure des jeux en ligne, notamment sur mobile, se situe à un autre niveau. Rayman Fiesta Run, Sonic Dash, Moi, Moche et Méchant, Temple Run, Coca-Cola Playstation All-Stars… tous ces jeux ont au moins un gros point commun : ce sont des running game – ces jeux où le personnage avance sans arrêt et où il faut simplement éviter les obstacles. Le soucis ici c’est bien évidemment le manque d’originalité, ce qui n’a rien de choquant lorsque l’on considère les jeux d’action/plateforme/aventure des années « pré-online », mais ici c’est clairement flagrant : design basique, progression limitée à l’achat de boosts et de nouveaux skins et répétitivité puissance 1000. Trop souvent l’on retrouve les mêmes principes Ces jeux sont-ils pour autant mauvais ? Non, d’ailleurs Rayman Fiesta Run a su s’attirer la sympathie des joueurs et je ne parle pas de Springfield qui n’a rien de transcendant mais reste très généreux au niveau du contenu et en auto-référence.

Cette avalanche de jeux similaires amène facilement à un problème de lisibilité et il est pas rare de voir un bon titre noyé dans un flot de bouses qui jouent dans le même genre. Ainsi, si vous faites partie de ces gens qui ne savent pas s’y retrouver, tentez donc un de ces jeux en lignes que j’ai sélectionné pour vous – il n’y a que du bon :

  • Springfield (Android / iOS)
  • Game of Thrones Ascent (Facebook) (Lire ma critique)
  • School Idol : Love Live! (Android)
  • Marvel : Avengers Alliance (Facebook)
  • Tekken Card Tournament (PC / Android / iOS)
  • Rayman Fiesta Run
  • Lego City : my city (Android)
  • Injustice : Gods among Us (Android / iOS) – plus qu’un portage, c’est une nouvelle version, d’où le classement en tant qu’adaptation.

Après si cela ne vous tente pas, vous pouvez toujours vous tourner vers le fangame – coucou Newgrounds – car là où les développeurs en lignes pêchent souvent, les fans arrivent parfois à proposer de très bonnes adaptations. En tout cas, si vous avez des suggestions de bonnes adaptations dispos en lignes, j’vous invite à les partager sur cet article !


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Chronique – Jeux en ligne à licence, que peut-on en tirer ?

  • maeva

    Salut,
    Merci d’avoir partagé ces quelques titres avec nous ! J’avoue que cela me plairait bien de les essayer, surtout Rayman Fiesta Run… J’ai entendu parler de ce jeu plusieurs fois et je crois qu’il est temps pour moi de me lancer.

  • Hayden

    Hello,
    Tout comme Maeva, j’avais beaucoup entendu parler de Rayman Fiesta, et aujourd’hui, j’y suis accro. Par contre, je n’ai pas encore testé Injustice: Gods among Us, et je ne vais pas tarder à le faire. P.S : ton article est génial !
    A+