Chronique – Comment créer un blog ? Quelques conseils.

Cela va faire bientôt 2 ans que je me suis mis au blogging, que je partage mes passions et passe-temps ici-même et je me suis décidé aujourd’hui à vous pondre un p’tit article un peu spécial. Le blogging est à la mode et de plus en plus de gens s’y mettent que ce soit pour raconter sa vie, parler de sa passion, se faire de l’argent ou que sais-je encore mais le fait est que tous ne savent pas comment s’y prendre. M’y étant mis moi-même un peu par hasard, je sais que monter un blog peut-être délicat et donc je vais vous proposer ici quelques petits conseils pour vous lancer.

Trouver son sujet de prédilection

Parfois on a une idée bien précise des sujets et thèmes que l’on veut aborder et parfois on n’en sait rien. On a tous nos raisons pour se lancer dans l’aventure mais de la façon dont moi je le vois, monter un blog c’est avant tout pour aborder des thèmes que l’on affectionne peu importe la manière dont on le fait. Et dans le cas où vous n’avez aucune idée de ce dont vous voulez parler, mais où vous voulez quand même tenter l’expérience, réfléchissez à des sujets dans lesquels vous vous sentez à l’aise, qui vous intéressent et pour lesquels vous avez des choses à dire. Vous pouvez repenser à des discussions passées ou encore aller lire d’autres blogs pour vous inspirer, le plus important c’est que vous ayez un vrai contenu à offrir à vos futurs lecteurs.

Trouver son style

Avoir des sujets de discussions c’est une chose, encore faut-il savoir comment les présenter surtout lorsque l’on traite de thèmes abordés par un certain nombre de blogueurs et blogueuses. Chacun a son style et une manière particulière de s’exprimer sur un sujet donné et j’pense que c’est ça aussi que recherchent les lecteurs. Si vous êtes à l’aise avec l’écriture, tant mieux. Sinon ne vous prenez pas la tête, vous vous forgerez votre propre style avec le temps et la pratique – quand je vois mes premiers articles, j’me dis qu’effectivement j’avais du mal à l’époque.

Trouver la bonne plateforme

S’il y a bien un point à ne pas négliger, c’est la plateforme sur laquelle vous allez monter votre blog. Certain(es) préféreront passer par des portails type Skybeurk -blog, canalblog ou encore OverBlog tandis que d’autres opteront pour des CMS tels que WordPress, Joomla (avec des plugins) ou encore Dotclear. Peu importe votre choix, l’important c’est de trouver la plateforme qui corresponde le mieux à vos besoins et où vous vous sentez le plus à l’aise pour écrire. Parfois il vaut mieux choisir une plateforme avec peut-être moins de fonctionnalité mais une meilleure accessibilité pour ne pas avoir à vous prendre la tête. Après, je vous conseillerais surtout de vous tourner vers OverBlog et WordPress (.com ou chez votre propre hébergeur) qui proposent une bonne liberté dans la présentation de son blog.

Trouver le bon hébergeur

Si vous êtes vraiment investi(e) dans votre blog et pensez passer à la vitesse supérieure, que vous voulez gérer seul(e) votre espace et/ou que vous voulez un nom de domaine personnalisé, la question de l’hébergeur s’impose. Et de ce côté-là l’offre est conséquente et très variée : vous pouvez opter pour un hébergeur à l’étranger comme un hébergeur français, vous tourner vers le lowcost ou au contraire vers des offres plus coûteuses mais peut-être plus sûres. Personnellement, je suis passé de wordpress.com à un espace perso chez un hébergeur peu coûteux sur lequel bon nombre de compères comme l’ami Alexis se trouvaient : e-clicking. J’ai aucune idée de la qualité des services proposés aujourd’hui mais à l’époque si le prix était intéressant (7€/an), le service était caca si j’puis dire. Et avec du recul, si vous êtes sûr(e) de ce que vous faites, je vous encourage plutôt à vous tourner vers un hébergeur web tel que 1and1 ou d’autres tels que OVH ou One qui sont certes plus chers mais dignes de confiance. Ce choix est important parce qu’un mauvais hébergeur peut vous gâcher le plaisir et je parle par expérience : y a rien de pire que de devoir réécrire un article parce que votre hébergeur ne fait pas son boulot de maintenance correctement et que ses serveurs perdent vos données. Et c’est sans compter ensuite le transfert chez un hébergeur concurrent si vous changez d’avis, enfin personnellement depuis que je suis chez One.com, je n’ai rencontré aucun problème.

Etre motivé(e), faire preuve de patience et se faire plaisir

C’est un conseil bête mais pourtant essentiel. A moins d’avoir de gros contacts pour vous mettre en avant et/ou de la chance, vous publierez certainement vos premiers articles dans l’indifférence la plus totale et même après quelques mois de publication vous n’aurez pas forcément un lectorat très développé. Mais rien de grave dans tout ça si vous savez être patient(e) et surtout si vous prenez plaisir à écrire, ce qui est le plus important. De même, un blog ne se monte pas en un jour et il vous faudra du temps avant de trouver votre style, votre rythme de publication et de modeler cet espace à votre image. Tout est question de motivation : si vous êtes enthousiaste et prenez plaisir à écrire, ça se ressentira forcément dans vos articles qui seront plus attractif. Le plus important est qu’écrire ne soit pas une corvée.

Evidemment si vous ne faites tout ça que pour un nombre de vues/visites, ça se verra aussi. Vous y gagnerez peut-être – suffit de voir le succès relatif des blogs d’actus, de CP et de concours – mais franchement, votre blog n’aura absolument aucun intérêt.

J’espère en tout cas que ces petits conseils vous seront utiles et/ou vous donneront envie de vous lancer dans l’aventure – parce qu’elle vaut le coup. Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser ici ou sur Twitter et pour les amis blogueur(euses), n’hésitez pas non plus à balancer vos astuces et conseils.

Kenny

Étudiant en LEA, blogueur, graphiste WP, buveur de Canada Dry et rédacteur web. J'ai des super pouvoirs aussi.

Une pensée sur “Chronique – Comment créer un blog ? Quelques conseils.

  • février 14, 2014 à 3:59
    Permalink

    Sympathique petit article pour les débutants, j’aurai un dernier conseil, c’est de ne pas hésiter à demander conseil aux blogueurs un peu plus anciens pour avoir un peu d’aide ou simplement pour avoir des retours constructifs.

    Répondre

Laisser un commentaire