dbz_battle_of_gods_nyanblog

Avis ciné – Dragon Ball Z: Battle of Gods, un bel hommage 2


Plus de 15 ans après la fin de la publication du manga, il était difficile d’imaginer que M. Akira Toriyama remettrai le couvert pour un nouvel OAV de son œuvre culte DBZ et pourtant voilà que cet été, il décide de faire un ultime cadeau aux fans avec le très attendu Dragon Ball Z: Battle of Gods. Sans être le meilleur opus de la série, je peux déjà vous dire que ce film à comblé le fanboy que je suis.

Ici pas de reboot ou remake, l’histoire de Dragon Ball Z Battle of Gods s’inscrit directement dans la saga en proposant une aventure se plaçant dans la saga Buu avec finalement peu – pour ne pas dire « pas » – d’impact sur l’œuvre dans sa généralité. DBZ : battle of gods - bills A l’occasion de l’anniversaire de Bulma, une nouvelle menace se fait sentir en la personne de Bills, Dieu de la destruction, qui recherche en compagnie de Whis un certain « Super Sayan God » et décide d’aller enquêter sur Terre auprès des Sayiens. Néanmoins, le dieu chat est très facilement irritable et une bête histoire le pousse à vouloir détruire la Terre. Sangoku, Vegeta & cie devront donc se frotter au guerrier le plus puissant de l’univers pour sauver la planète.

Rien de bien transcendant donc puisque finalement le scénario sert un peu de prétexte à du fan service en abondance, l’anniversaire de Bulma oblige, on retrouve donc la plupart des personnages de la série réunis dans une fête où bien évidemment quelques situations insolites vont apparaître – comme la scène du Bingo avec Vegeta qui est hilarante ! Néanmoins, j’ai plutôt bien apprécié cette aventure outre par nostalgie grâce à Bills que j’ai trouvé vraiment intéressant et qui s’inscrit plutôt bien dans l’univers et aussi grâce à un twist final assez inattendu mais dont j’ai trouvé l’idée très bonne.

 

DBZ: battle of gods - gokuSi comme moi vous avez bavé devant les cinématiques d’intro des Budokai, Tenkaichi et autres Burst Limits sur consoles, vous serez ravis de retrouver la même réalisation artistique qui est de qualité. Décidément DBZ s’est amélioré avec l’âge : les dessins sont propres, l’animation est plutôt bonne tandis que les couleurs  vives et jeux de lumières sont très agréables à l’œil. J’ai vraiment apprécié les quelques passages 3D maîtrisés et très dynamiques qui ponctuent le film et pètent la rétine – à en faire pâlir les derniers DBZ sur consoles HD.

Du reste on retrouve les doublages japonais originaux me semble donc pas de surprise de ce côté-là, après pour ce qui est de la bande originale, j’avoue qu’à l’heure où j’écris cet article – quelques jours après avoir visionné le film – aucune des musiques ne me revient à l’esprit et pour cause, si elles accompagnent plutôt bien l’action, elles sont bien loin d’être mémorables. Le remix de Cha-la Head Cha-la durant le générique de fin très nostalgique fait quant à lui effet.

 

Pour conclure, je dirais que ce Battle of Gods, sans pour autant transcender l’anime original, s’avère être un joli hommage à la saga Dragon Ball Z. Avec une dose de fanservice bien dosée, un nouveau personnage très intéressant, une belle réalisation artistique et une aventure au dénouement original, ce dernier OAV se révèle être une expérience vraiment sympathique, un must see pour les fans du manga.


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Avis ciné – Dragon Ball Z: Battle of Gods, un bel hommage