Critique – Batman Gotham Knight (Blu-Ray)

Parfois il suffit d’un rien pour se lancer dans l’achat et la découverte d’un film, preuve en est avec Batman Gotham Knight, film d’animation sorti en 2008, à la jaquette classe dont un détail m’a fait craquer puisqu’il est marqué qu’il a été réalisé par les producteurs de Batman Begins et The Dark Knight. Étant fan de ces films, l’achat était indispensable et franchement je ne le regrette pas. Les raisons dans cette critique.

En fait quand j’ai dit que Batman Gotham Knight était un film d’action, j’ai fait un raccourci car il s’agit en réalité de la compilation de plusieurs courts métrages d’animation réalisés par différents studios japonais tels que MadHouse ou Studio 4°C chaperonnés par divers scénaristes ayant travaillés sur la licence Batman dont David Goyer (Batman Begins) ou Alan Burnett (Batman The Animated series). On y suit l’évolution du Chevalier Noir au fil des animes aux styles différents – un peu à la manière d’Animatrix sur lequel Studio 4°C a travaillé d’ailleurs – et aux scénarios très différents eux-aussi. A vrai dire, on peut très bien regarder chaque anime en stand alone même si je vous le déconseille fortement car ils perdent en saveur.

Ouaip, certains styles ne plairont pas !
Ouaip, certains styles ne plairont pas !

Le film est clairement orienté fanservice puisque on aperçoit toutes les facettes du héros de Gotham au travers de ses combats face à des vilains comme Killer Croc, l’épouvantail ou encore Deadshot – aucune trace du Joker par contre, dommage – et l’on a le droit à quelques références dissimulées par-ci par-là qui feront plaisir aux fans.  Le premier court métrage, Have I Got A Story for You, est notamment très inspiré d’un épisode de la série animé de 92 que l’on retrouve d’ailleurs aussi sur la galette – mais ça j’y reviendrai plus tard.

Bien évidemment, il est aucunement question d’intrigues complètement tarées et torturées mais plutôt de petites aventures au scénario léger – court métrage oblige – mais ce qui ne veut pas pour autant dire que c’est mauvais puisque le principal reste là : à savoir l’ambiance sombre qui ressort plutôt bien, chaque réalisation artistique proposée la mettant en valeur d’une façon particulière. D’ailleurs, si l’animation est magnifique notamment sur blu-ray en 1080p, certains styles ne plairont pas à tout le monde et j’préfère vous prévenir que si vous êtes totalement réfractaires au style anime mature japonais, vous n’aimerez certainement pas ce film.

batman_gotham_knight_2

Finalement au niveau des mauvais points c’est dur de se prononcer car au final, chacun aura une expérience personnelle assez différente en regardant le film. Du reste, le problème majeur serait que le film n’est proposé qu’en VO et sans sous-titre français, donc faites bien attention à ça avant de l’acheter.

batman_gotham_knight_3

Par contre si vous êtes fan, vous serez aux anges car clairement tout est fait pour bichonner le fan en proposant un contenu annexe vraiment intéressant. Ainsi le blu-ray de Batman Gotham Knight est fourni avec un mini-guide des personnages vraiment sympa permettant d’apprendre pas mal de choses sur le Chevalier Noir et ses ennemis, le tout illustré par des extraits de comics. Sinon l’on trouve sur la galette, en plus des 6 courts métrages, différents documentaires vraiment intéressants dont A mirror for the bat explorant la psychologie du Batman et de ses ennemis et un documentaire sur Bob Kane, créateur du héros. Et enfin un bonus que j’ai particulièrement apprécié puisqu’il s’agit de quatre épisodes tout droit tirés de la série animé de 92 – c’est p’têt con dit comme ça mais c’est une attention bien classe tout de même.

Au final, je dirai que Batman Gotham Knight – malgré ses qualités – s’adresse surtout aux fans ou du moins à celles & ceux qui s’intéressent de près au Chevalier Noir et se montre très généreux avec eux avec un bon gros contenu proposé à un prix correct. Si vous aimez Batman, foncez !

Kenny

Étudiant en LEA, blogueur, graphiste WP, buveur de Canada Dry et rédacteur web. J'ai des super pouvoirs aussi.

Une pensée sur “Critique – Batman Gotham Knight (Blu-Ray)

Laisser un commentaire