Compte-rendu – Le Zeldathon 2K12, une expérience !

Aujourd’hui je vous propose un article un peu spécial puisque je vais tout simplement vous parler d’un concept très sympathique : le Zeldathon FR dont la deuxième édition s’est tenue le weekend dernier du 21 juillet à 18h au 22 juillet à 18h. Si je vous en parle c’est tout simplement parce que j’ai assisté à ce Zeldathon que j’ai vraiment adoré et que c’est une très belle initiative de passionnés qui mérite vraiment d’être découverte et dont je vous présente mon compte-rendu !

Le Zeldathon, kézako ?

Le Zeldathon n’est pas une nouvelle espèce de poisson à robe rose mais tout simplement une sorte de marathon où l’on joue en équipe pendant 24h ou 48h à différents jeux mettant en scène le héros à tunique verte made in Nintendo, un concept made in USA sur lequel Pokélink (la fondatrice et organisatrice) et Permalink (le co-fondateur) se sont basés pour nous offrir un événement français.

La particularité de cet événement est que l’on peut suivre le marathon en live streaming sur le net du début jusqu’à la fin et interagir avec le staff et les autres viewers en direct sur le chat. Le but dans cette initiative est clairement de partager un bon moment de convivialité entre gameurs autour de la jolie licence qu’est The Legend of Zelda.

Le sympathique staff de l’événement

 

Un concept qui a gagné en maturité

Si la première édition en 2011 était p’têt au stade larvaire avec une équipe s’est résumée à deux personnes : Pokélink et Perma qui ont joué à Ocarina of Time, Wind Waker et Twilight Princess, elle a tout de même rencontré un bon succès au point qu’une deuxième édition a pris place cette année. Et il faut dire qu’en un an le projet a bien mûri puisque d’une part l’équipe s’est pas mal agrandie ( l’épique Kana-mojo, MLDEG, Jumpman, « Retarded Ninja » BIBIX, Shadows, Akakin, Darkside, Ironfanch, Nitrik,…), s’offrant donc même quelques guests au passage – sans compter le modos du chat dont l’ami Jordan de Gaming France – et d’autre part tout le matos nécessaire qui était bien conséquent : consoles, PCs, TVs, webcams, micros ce qui a permis d’avoir un live avec d’un côté l’écran de jeu, et de l’autre deux webcams – l’une centrée sur le/la joueur/joueuse et l’autre sur le reste de la salle et du staff – ainsi que plusieurs commentateurs à la fois.

L’envers du décor : une très grosse installation

Ce Zeldathon 2012 s’est aussi voulu plus varié, à commencer par les jeux proposés dans le live : on a tout d’abord eu du Link’s Awakening qui a été fini, du Crossbow Training, du Face of Evil – mention « SATAN » -, du Super Smash Bros. Melee, du Majora’s Mask et enfin du Skyward Sword pour conclure et autant vous dire qu’avec un programme pareil il y avait de quoi contenter les fans de Nintendo ! Mais ça ne s’est pas arrêté là car le staff voulant toujours offrir plus à la communauté, on a aussi eu la chance d’avoir de jolies séances musicales – nostalgie garantie – par Jumpman, MLDEG et Perma ainsi que quelques questions et blindtests qui sont venus parsemer l’événement – avec de jolis lots à la clef.

Alors, ce Zeldathon FR 2012 c’était comment ?

N’ayant entendu parler du Zeldathon 2012 qu’une semaine avant son lancement, je ne savais pas trop quoi attendre de l’événement et je me disait qu’il s’agirait sûrement qu’un énième live comme tant d’autres, sympa mais sans plus. Et c’est le jour-j en lançant le stream que j’ai eu une agréable surprise puisque le live s’est révélé vraiment classe, l’ambiance était au rendez-vous !

Pour ma part la soirée du samedi a bien été nostalgique avec un Link’s Awakening – mon tout premier Zelda – torché entièrement et elle m’a permis aussi de me faire une première impression du staff à l’écran que je voyais pour la première fois – j’étais pas encore sur Zelda-Player à ce moment-là – et malgré une ou deux accroches alakon sur le chat, j’ai passé un bon moment jusqu’à 1~2h du mat’ où j’me suis couché. *SBAM!* Réveil le lendemain à 11h, le temps de prendre un p’tit déj’ avant de me précipiter sur mon ordi’ pour reprendre le marathon qui m’avait conquis et retrouver un staff bien bien fatigué mais toujours de très bonne humeur. Bonne ambiance aussi sur le chat pour cet après-midi découverte pour moi puisqu’entièrement consacré à Skyward Sword sur Wii que j’ai mais auquel je n’ai jamais joué et je peux vous dire que j’ai senti une pointe de tristesse en début de soirée quand il a fallu quitter le live – et je ne vous parle pas de la nostalgie en regardant le reportage de BIBIX que je vous invite à découvrir si ce n’est déjà fait.

Plus généralement je dirais qu’il y avait un esprit bon enfant dans l’équipe qui s’est aussi transmis dans le chat donnant plus un côté « soirée entre potes » au live qu’autre-chose et ça c’était vraiment cool. Même s’il y a bien eu quelques accroches sur le chat et quelques fails techniques anecdotiques, il y avait une véritable convivialité, un gros travail de qualité du staff très généreux qui s’est vraiment donné à fond sur ce live avec chaque membre donnant sa petite touche au marathon – mentions au très modeste et imperturbable Kana_mojo qui a joué comme un dieu, à Akakin qui a fait un très bon boulot d’animateur, à Jumpman pour l’ambiance musicale et sa bonne humeur, MLDEG pour sa barbe et Pokélink que l’on ne voyait pas tout le temps et qui pourtant bossait comme une dingue dans l’ombre entre autres. On sentait bien qu’il s’agissait purement de faire plaisir, de partager un bon moment entre joueurs et franchement voir un tel travail de passionnés ça force le respect.

Pour résumer donc le Zeldathon c’est tout simplement un concept qui déchire, un travail de UFO, une ambiance géniale, bref une initiative de fans exemplaire qui j’espère saura perdurer et trouver le soutien qu’elle mérite. Si jamais vous avez eu le malheur de louper cette seconde édition du Zeldathon ou que vous voulez revoir certains passages, sachez que vous pouvez le (re)voir en différé ici et si jamais vous avez apprécié et que vous le souhaitez, je ne peux que vous suggérer de faire un don sur le site pour tout simplement soutenir l’équipe et participer aux lourds achats de matériel. Enfin bref, merci à l’équipe pour tout leur travail – ainsi que pour les images – et à l’année prochaine je l’espère pour un Zeldathon encore meilleur !

Kenny

Étudiant en LEA, blogueur, graphiste WP, buveur de Canada Dry et rédacteur web. J'ai des super pouvoirs aussi.

Laisser un commentaire