Aperçu – Theatrhythm Final Fantasy (démo 3DS)

Cette semaine Square Enix a fait plaisir aux nombreux fans en proposant sur l’eShop 3DS deux démos de jeux très attendus pour cet été et que j’ai aussitôt téléchargé : celle de Kingdom Hearts 3D et celle de Theatrhythm Final Fantasy, un jeu de rythme basé sur la célèbre licence Final Fantasy.

 

Theatrhythm reprend le concept de base propre à tous les jeux du genre, à savoir que le but est taper l’écran tactile de la 3DS en suivant les indications sur l’écran supérieur qui sont eux-même en rythme avec la musique, avec parfois quelques variations où il faut faire glisser le stylet dans une direction particulière ou le rester appuyer sur l’écran pendant un certain temps. Rien de bien original vous me direz et c’est ce que je me disais aussi avant de lancer cette démo et de pouvoir moi-même me rendre compte que Theatrhythm n’est peut-être pas un jeu de rythme si banal que ça.

La démo propose une initiation au gameplay sur le theme de la victoire ainsi que deux musiques que l’on peut tester : The Man with the Machine Gun, le theme de Laguna dans FF VIII et Sunleth Waterscape de FF XIII. On a le droit pour chaque theme à trois modes de difficultés où l’on doit faire le meilleur score possible et un mode entraînement pour chaque difficulté afin de maîtriser la chanson et de faire le maximum de points en mode scoring. Rien de bien folichon en somme, d’autant plus que les musiques proposées sont loin d’être les meilleures ni les plus nostalgiques – sauf peut-être pour The man with the machine gun que j’adore et qui est de surcroît offert dans une version remastérisée bienvenue – mais on s’en fout parce que tout l’intérêt est de découvrir la particularité du titre qui est son côté RPG et de voir comment il fonctionne concrètement.

 

Exemple de combat dans Theatrhythm Final Fantasy

Faut pas oublier qu’on est ici sur un jeu estampillé Final Fantasy, et qui dit FF dit forcément RPG et l’on ne fait pas exception dans ce jeu de rythme : la particularité du titre est qu’ici les séquences musicales sont organisées comme des combats façon Final Fantasy 16-bits à remporter contre différents monstres bien connus des fans de la série. Vous dirigez un personnage ou un groupe de quatre personnages eux-mêmes tirés de la licence et il faut donc en finir au plus vite avec le monstre en réussissant le maximum de notes car ici, si la musique continue même si vous ratez des notes, votre barre d’HP prend elle des coups et une fois tombée à 0, c’est le game over assuré !

 

J’ai trouvé l’idée franchement intéressante d’autant plus qu’elle ne s’arrête pas là : en réussi certaines séries de notes spéciales vous pourrez tout simplement faire une invocation – comme Shiva ou encore le Chocobo que l’on voit tous deux dans cette démo – afin de faire plus de dégâts à l’ennemi et une fois de plus, vous aurez une seconde série de notes spéciale a réussir si vous comptez utiliser l’attaque spéciale de l’invoc’. Je regrette par contre le fait que la dimension leveling ne soit pas du tout abordée dans cette démo car c’est probablement le truc qui m’intrigue le plus dans le jeu m’enfin…

 

Au niveau de la réalisation du jeu – ou du moins de la démo – c’est du tout bon : la qualité du son est parfaite – d’autant plus que les baffes de la 3DS sont d’une clarté et d’une puissance jamais-vu pour une portable – d’autant plus que l’on retrouve des musiques remastérisées et l’esthétique du jeu est très propre et fidèle à la série. Le seul bémol est pour moi le parti-pris graphique et le design des personnages qui est assez inégal puisqu’il reprend le côté Super Deformed des straps pour portable – j’ai celui de Tifa accroché à ma 3DS – et autant dire que si ça rend bien pour quelques personnages, ça n’est pas le cas pour tous. Et pis c’est un style quand même très particulier qui ne plaira pas forcément à tout le monde – perso j’accroche pas.

 

…z’êtes sûrs que c’est bien le même gars qui a failli détruire Midgar ?

 

 

En définitive cette démo se révèle sympa à jouer et permet d’entrevoir l’originalité du titre, néanmoins je trouve qu’elle en montre trop peu pour vraiment prendre conscience de l’intérêt et du potentiel de ce titre qui pour à première vue manque quand même de FUN – pour ce qu’augure la démo, je préfère de loin un bon Elite Beat Agents manquant d’originalité mais amusant à ce Theatrhythm – mais bon force est de constater qu’a priori Square Enix ne s’est pas contenté du minimum et a vraiment essayé de faire plaisir au fans en offrant un jeu original. Même si je suis convaincu de la qualité du titre, je pense que j’attendrai un bon moment avant de le prendre vu le nombre de sorties estivales plus intéressantes comme KH 3D ou Tales of Xillia sur PS3. Enfin je vous conseille tout de même de jeter un p’tit coup d’œil à cette démo histoire de vous faire votre propre avis.

Kenny

Étudiant en LEA, blogueur, graphiste WP, buveur de Canada Dry et rédacteur web. J'ai des super pouvoirs aussi.

Une pensée sur “Aperçu – Theatrhythm Final Fantasy (démo 3DS)

  • septembre 3, 2013 à 9:51
    Permalink

    J’avoue que c’est un des jeux que j’ai voulue vraiment tester quand j’ai pris la 3DS et j’avoue que j’aime beaucoup surtout avoir de nombreuses musiques dont d’autres avec les cinematiques comme Suteki Da Ne <3 Apres y'en a qui sont interessantes mais en DLC…

    Répondre

Laisser un commentaire