Zemanta Related Posts Thumbnail

Coup de coeur – Summer Wars 4


Il n’y a pas longtemps, je suis tombé sur le trailer d’un film que j’avais voulu voir à sa sortie mais que j’avais malheureusement oublié : Summer Wars, un film distribué par Kazé et dont le chara design, le style graphique et l’histoire même me rappelaient fortement Digimon the movie – un film qui a marqué mon enfance et que je surkiffe encore aujourd’hui. Rien d’étonnant à cela puisque l’on retrouve le réalisateur M.Hosoda Mamoru aux commandes, a qui l’on doit Digimon the movie mais aussi La traversée du temps. Bref pour les quelques personnes qui ne connaissent pas ce film ou hésitent encore à le regarder, je vais vous expliquer pourquoi vous devez voir de p’tit bijou !

Le pitch:

Kenji, un lycéen timide et surdoué en mathématique a un job d’été dans le service de la maintenance d’OZ , un immense réseau social en ligne qui est de surcroît le centre névralgique d’Internet puisqu’en se connectant on peut faire ses achats, jouer, gérer son entreprise ou même contrôler les services publics. Néanmoins Natsuki – la fille la plus convoitée du lycée – se pointe et lui propose de l’accompagner dans sa ville natale de Nagato pour un nouvel emploi. Il se retrouve donc à Nagato avec Natsuki pour participer à l’anniversaire de sa grand-mère, la matriarche du clan Jinnouchi et s’aperçoit rapidement que s’il est là, c’est juste pour jouer le rôle du futur fiancé pour faire plaisir à la grand-mère. Cependant alors qu’il fait connaissance avec la famille Jinnouchi, un virus pénètre dans le système – censé être infaillible – d’OZ menaçant Internet et le monde réel et Kenji va se lancer dans une grande bataille contre « Love Machine » aidé du célèbre King KAZMA et du clan pour sauver le monde.

 

V’là la famille de geeks !

 

Si le pitch de base est sensiblement le même que celui de Digimon the movie – à savoir une lutte pendant les vacances d’été contre un virus menaçant le monde entier -, Summer Wars arrive très bien a se distinguer par rapport à son aîné en ajoutant une toute nouvelle dimension à l’intrigue puisqu’en réalité toute l’histoire est centrée sur la rencontre entre Kenji et la très grande famille de Natsuki. On découvre alors une très grande galerie de personnages tous différents mais tous sympathiques auxquels on s’attache rapidement et l’on prend plaisir à suivre leurs préparatifs pour la fête d’anniversaire. Cet aspect familial ajoute très certainement un plus au film même s’il peut effectivement déconcerter ou ennuyer certaines personnes car il crée beaucoup de longueurs où finalement il ne se passe pas grand-chose. Néanmoins les scènes se déroulant à OZ viennent dynamiser le tout car c’est là où l’on retrouve toute l’action et je dois dire que j’ai bien aimé regarder les combats de King KAZMA qui sont bien chorégraphiés même si je les ai trouvés assez courts et pas assez nombreux.

 

– Hey « Love Mama », jt’éclate quand j’veux ! Weeeesh gros !

 

Côté visuel pas de surprise : une fois de plus on se retrouve avec un style graphique très proche de celui de Digimon the movie, ce n’est pas du tout pour déplaire !  Bien évidemment c’est subjectif mais le style graphique utilisé par l’équipe d’Hosoda Mamoru est l’un des styles que j’aime le plus, les décors sont tout simplement superbes, le jeu de lumières est très bon et si le chara design des personnages peut paraître un peu simpliste, il reste tout de même agréable à l’œil – et pis faut dire quand même que King KAZMA a juste troooooop la classe ! Le style utilisé dans les scènes se déroulant dans OZ est tout aussi bon : propre, coloré et l’inclusion de la 3D dans certains éléments de décor rendent plutôt bien. Pour ce qui est de la bande-son, elle accompagne bien les scènes même si elle se fait plutôt discrète et qu’aucune musique ne m’a particulièrement marqué – à part le theme d’OZ que je trouve génial car elle est à la fois opressante avec ses « bips » de compte à rebours et agréable avec son ambiance enfantine.

 

– Ha ! Jt’avais bien dit de pas toucher à mon scooter, bolos !

 

En définitive même si le film souffre de quelques défauts – dont le rythme qui manque de dynamisme et qui pourra décourager certaines personnes ainsi que la bande-son assez quelconque – et que l’on pourra reprocher ses nombreuses similitudes avec Digimon the movie, Summer Wars se rattrape principalement avec une ambiance « tranche de vie » dépaysante et très agréable. J’irai même plus loin en disant que ce film est tout bonnement l’un de meilleurs films d’animation japonaise que j’ai pu voir depuis un bon moment, donc n’hésitez pas : foncez vivre cette petite expérience qu’est Summer Wars !


Laisser un commentaire

4 commentaires sur “Coup de coeur – Summer Wars

  • DilanNoKaze

    Ah les commentaire sont l’air de marcher ! Je vais pouvoir redire ce que je voulais : Donc moi j’ai complètement détesté Summer Wars, c’est con car esthétiquement le film est très propre, rien à dire tout ça. Mais niveau rythme oulala ! Puis les idées venant en majeur partie du film Digimon, une fois qu’on en à vu un on les à tous vu. J’ai même pas terminé le film du coup c’est pour dire !

    • Kenny Auteur du billet

      Ouais le rythme pêche vraiment, c’est vraiment le point noir du film mais après c’est un style particulier auquel tout le monde ne peut pas adhérer et ça je le conçois très bien. Après pour les idées venant de Digimon, encore une fois ça dépend des gens, moi j’avais surkiffé Digimon et ça faisait un bail que je ne l’avais pas regardé, du coup le côté nostalgique a pris le dessus et j’étais content. Mais après en y réfléchissant, c’est quand même abusé, t’as des scènes entières qui sont identiques.

      C’est con que t’aies pas accroché au film parce qu’au final il est quand même sympa à regarder quand on est dans l’ambiance.

  • Ogaman

    Un film que j’ai envie de voir depuis un bon moment mais je ne trouve jamais le temps (plein de trucs à rattraper ^^ »). Je ne sais pas trop quoi en penser, les avis divergent (la preuve ici). En tout cas, ta critique me donne envie, à voir.
    PS : J’aime beaucoup le nouveau design 😉

    • Kenny Auteur du billet

      Les films japonais sont toujours assez particuliers et chacun n’a jamais vraiment le même avis dessus c’est vrai, après ça dépend de la vision de chacun aussi mais qu’on aime ou pas, j’pense que ça reste quand même un bon film. 🙂

      Et merci beaucoup, content que le design plaise. :3